Dernières nouvelles

Deux hommes retrouvés après quatre jours de recherche

Vendredi, le 1er mai 2020
 

Deux hommes qui se sont perdus en retournant à Puvirnituq ont été secourus après une opération de recherche et sauvetage de quatre jours. ​

Vendredi le 24 avril, deux hommes ont quitté Puvirnituq pour aller pêcher au lac Tunusualuk, à environ 50 kilomètres. Ils devaient revenir le soir même, mais ne sont jamais revenus.

La disparition des pêcheurs a été signalée tôt samedi matin. Une opération de recherche et sauvetage de niveau 1 a immédiatement été déclenchée. La municipalité a déployé plusieurs bénévoles en motoneige pour effectuer une recherche terrestre des deux hommes perdus. Pendant ce temps, l'enquête a révélé que les hommes ne disposaient pas suffisamment de carburant pour leur voyage. Au terme de la journée, les recherches sont demeurées infructueuses et ont dû être temporairement interrompues, en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Le lendemain matin, 14 bénévoles ont quitté Puvirnituq en motoneige pour poursuivre les recherches. À midi, l'opération est passée au niveau 2, car la recherche terrestre initiale était sans succès et les conditions météorologiques étaient toujours défavorables. Le CPRK a autorisé le nolisement d'un avion afin d'effectuer une recherche aérienne de la région. Le CPRK a également demandé l'aide des Rangers canadiens pour étendre la recherche terrestre. Les opérations ont de nouveau dû être interrompues dans la soirée en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Lundi, les Rangers et les bénévoles ont poursuivi les recherches terrestres et le CPRK a autorisé le nolisement de deux vols supplémentaires pour le matin et l'après-midi. Au cours de la soirée, l'un des hommes recherchés a finalement été retrouvé par un groupe qui pêchait à proximité. L'individu se trouvait à l'extérieur de la zone de recherche désignée. Celui-ci a expliqué que sur leur chemin de retour, ils s'étaient rendus compte qu'ils n'avaient pas les coordonnées GPS du village. Ils se sont alors perdus, ont conduit jusqu'à ce que leur motoneige soit à court d'essence et ont commencé à marcher. L'homme retrouvé a fourni les coordonnées GPS de la position approximative de son compagnon. Les recherches se sont poursuivies toute la nuit à motoneige.

Mardi matin, un quatrième avion a décollé de Puvirnituq tandis que les Rangers et d'autres volontaires poursuivaient les recherches terrestres. À midi, les Rangers ont retrouvé la motoneige utilisée par les pêcheurs égarés. Peu de temps après, ils ont finalement secouru le deuxième homme qui se trouvait à l'intérieur de la zone de recherche désignée.

« Je veux commencer par remercier les bénévoles et les Rangers canadiens pour leur temps et leurs efforts », a déclaré le capitaine Mathieu Savage. « Bien que cette histoire connaisse une fin heureuse, nous avons tous vu ou entendu parler de tragédies. J'exhorte les résidents qui pratiquent des activités de plein air à apporter l'équipement de survie et de communication nécessaires, même s'il ne s'agit que d'une excursion d'une journée. Comme on dit, il vaut prévenir que guérir. »

Le CPRK et le service de la sécurité civile de l'ARK tiennent à rappeler aux Nunavimmiuts qui prévoient des excursions sur le terrain :

  • Partagez avec un membre de la famille ou un ami l'itinéraire prévu et l'heure de retour ;
  • Apportez un appareil de communication ;
  • Vérifiez les prévisions météorologiques ;
  • Apportez les équipements de survie essentiels, tels que :
    • Une tente et des sacs de couchage ;
    • De la nourriture pour au moins 48 heures ;
    • De l'huile et de l'essence.

À lire aussi : Profitez de vos excursions en toute sécurité