Dernières nouvelles

Vidéo d’une intervention policière à Kuujjuaq

Mercredi, le 17 juin 2020
 

Vendredi, le Corps de police régional Kativik (CPRK) a reçu un appel de service au sujet de personnes en état d’ébriété dans le lieu d’hébergement du centre de santé de Kuujjuaq. L’intervention s’est soldée par l’arrestation de deux personnes.

Vers 4 h, des policiers du CPRK se sont rendus au lieu d'hébergement du centre de santé et y ont trouvé un homme en état d'ébriété à l'intérieur. Les policiers ont dit à l'homme qu'il devait quitter les lieux, car il violait l'interdiction stricte de se trouver en état d'ébriété dans le lieu d'hébergement du centre de santé. L'homme a refusé de suivre les directives des policiers et a agité son téléphone cellulaire à proximité du visage d'un des policiers. Les policiers étaient déjà intervenus dans la soirée au lieu d'hébergement du centre de santé pour expulser le même homme. Ce dernier a été arrêté pour entrave au travail d'un agent de la paix et résistance à son arrestation.

« Les citoyens sont autorisés à filmer les interventions policières. C'est tout à fait légal », a affirmé le capitaine Maxime Mercier. « Ils doivent toutefois le faire à une distance raisonnable, de manière à ne pas nuire à la sécurité et au travail du policier. J'ai visionné les images de la caméra corporelle et les gestes du policier étaient appropriés et conformes à nos directives. Les images montrent que l'homme agitait son téléphone cellulaire à quelques centimètres du visage du policier, même si le policier lui répétait de rester à une distance raisonnable. »

L'enregistrement vidéo de la caméra corporelle a été présenté comme preuve au procureur de la Couronne.